Usinage d’une boite de forme

Dans le cadre du projet de la montre école en partenariat avec Cartier, j’ai décidé de réaliser une montre Baignoire.

Dans le cadre du projet de la montre école en partenariat avec Cartier, j’ai décidé de réaliser une montre Baignoire.

Référence : la Baignoire de Cartier

Maxi_oval_London

Une des spécialités de Cartier consiste en la fabrication de boites de formes. La Baignoire – montre préférée des clientes Cartier – est particulièrement difficile à réaliser car elle est bombée dans les deux sens. En effet, de face, on voit un ovale, de côté (droit) on voit un premier bombé et de côté (face) on voit un deuxième bombé.

La Baignoire que j’ai imaginée

L’enjeu de ma montre école réside dans la proposition d’une proportion nouvelle. En effet, la Baignoire existe en version « mini » ou « grand modèle ». Ici, j’ai dû imaginé un « très grand modèle » (sorte de Baignoire 100 en référence à la Santos 100 pour les connaisseurs 😉 ) afin que le mouvement mécanique 1904 fourni par Cartier – de 30mm de diamètre – puisse s’emboiter.

Exif_JPEG_PICTURE

Les enjeux esthétiques de la boite Baignoire

Ce double bombé est en fait déterminé par la surface du verre (qui est en dôme). La boite baignoire se dessine donc en 3D par surfaçage, et non par simple extrusion et enlèvement de matière !

dossier_AP_baignoire_4

Validation de la 3D

J’ai réalisé à l’aide d’une imprimante 3D un prototype en plastique afin de valider les proportions, les formes, les détails techniques.

Exif_JPEG_PICTURE

Programmation CNC : faire du 5 axes en 2,5 axes (!)

La programmation CN a été très longue et complexe à réaliser. En effet, ne disposant pas d’un centre d’usinage de pointe (mais d’une fraiseuse Proxxon modifiée), il a fallu faire une multitude de programmes : un par outil (car il n’y a pas de changeur d’outils !). Au total, plus de 5 millions de lignes de codes ISO ont été nécessaires pour usiner ma boite Baignoire ! J’ai utilisé le logiciel E-NC (v.9) d’EasyMill car il permet de faire des usinages complexes (la preuve juste après) pour un tarif très abordable (et le service client est très sympathique !) =)

Baignoire_dessus_usi
C’est la surface du verre qui détermine le double bombé de la boîte.
5_millions_lignes_codes
En rouge, les milliers de passes d’usinages qui ont été nécessaires pour réaliser la boîte.

L’usinage de la boite

Vérification de la planéité du posage
Vérification de la planéité du posage
Le posage avec deux goupilles de positionnement et un taraudage pour la vis de bridage.
Le posage avec deux goupilles de positionnement (permettant de détromper la pièce lorsqu’on la retourne) et un taraudage pour la vis de bridage.
Exif_JPEG_PICTURE
Le brut de laiton (diam. 50mm) en place pour l’usinage.
Exif_JPEG_PICTURE
Passe de contournage de la boîte
Fin de la passe de détourage
Fin de la passe de détourage.
Détourage intérieur de la boîte et création des portées
Détourage intérieur de la boîte et création des portées
Usinage de la lunette en surfaçage 3D, à l'aide d'une fraise boule
Usinage de la lunette en surfaçage 3D, à l’aide d’une fraise boule
Vue de la boîte côté fond. La masse de laiton au centre ne tient plus que par quelques centièmes.
Vue de la boîte côté fond. La masse de laiton au centre ne tient plus que par quelques centièmes.
Et voilà le travail !
Et voilà le travail !
Et voilà le travail ! (bis)
Et voilà le travail ! (bis)

Perçage et fraisage de l’emplacement du tube de couronne

Usinage du posage en polypropylène.
Usinage du posage en polypropylène.
La boite dans son posage.
La boite dans son posage.
Perçage et fraisage du logement du tube de couronne.
Perçage et fraisage du logement du tube de couronne.
Et voilà le travail ! (ter)
Et voilà le travail ! (ter)

La préparation avant polissage de la boîte

Sablage du cran de glace
Sablage du cran de glace
Sablage de l'intérieur
Sablage de l’intérieur
A l'aide d'une cale, et sur une plaque de verre plane, on cabronne les flancs.
A l’aide d’une cale, et sur une plaque de verre plane, on cabronne les flancs.
A l'aide d'un cabron émeri, on façonne la lunette en protégeant le cran de glace à l'aide d'un verre résine prototypé en 3D.
A l’aide d’un cabron émeri, on façonne la lunette en protégeant le cran de glace à l’aide d’un verre résine prototypé en 3D.

 Le polissage de la boîte

Le polissage de la boîte a été réalisé à la toile parachute pour le poli et à l’aide d’une meule Buflex pour satiner les flancs.

Le rhodiage de la boîte

Je suis allé chez Patois à Frambouhans pour faire un rhodiage flash de la boîte.

La montre Baignoire terminée et assemblée

Le mouvement 1904 de Cartier et son cercle d'emboitage fait sur mesure.
Le mouvement 1904 de Cartier et son cercle d’emboitage fait sur mesure.
La montre dans son écrin, vue de profil.
La montre dans son écrin, vue de profil.
La montre dans son écrin, vue de 3/4.
La montre dans son écrin, vue de 3/4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *